La pratique d'un instrument sollicite tout à la fois la sensibilité artistique, l'intelligence et la volonté. Les enfants pratiquant un instrument de musique se montrent en général plus performants dans l'ensemble des matières scolaires qui requièrent persévérance, attention et réflexion.

Un travail régulier et le soutien des parents sont des facteurs clés pour assurer une expérience musicale positive chez l'enfant. L'important n'est pas tellement la quantité mais la qualité (donc la concentration, l'écoute, l'application, etc...). Au début, 1/4h par jour suffit sous l'écoute bienveillante d'un adulte (nul besoin qu'il soit musicien). Le plaisir découle du progrès, le progrès découle du travail régulier.

Votre enfant peut commencer directement l'apprentissage d'un instrument (point n'est nécessaire d'avoir suivi préalablement une année de solfège).  Parallèlement, la formation musicale lui permettra d'intégrer les rythmes, développer son oreille fine et lire les partitions.

Il n'y a pas d'examen formel, un ou deux concerts annuels apportent à l'élève l'expérience de la scène et le goût du partage de la musique.

N.B : Dans le cas où votre enfant déciderait d'en faire sa profession, soyez rassurés sur le fait que le choix de la filière n'aura aucune répercussion sur son entrée dans un Conservatoire Royal.